Ouvrir sa Pharmacie: Le métier de Pharmacien

Le Pharmacien est un professionnel de santé. Il est inscrit à l’ordre des pharmaciens. Il a le monopole de la préparation et de la dispensation des médicaments et obéit à un code de déontologie. Comme le médecin, il prête un serment, le Serment de Galien. Tout sur les salaires et formation en pharmacie.
En France, le pharmacien peut exercer sa profession dans plusieurs secteurs correspondant aux sections de l’ordre des pharmaciens (officine, pharmacie d’hôpital, industrie pharmaceutique, distribution pharmaceutique, laboratoire d’analyse en tant que pharmacien-biologiste,  organisme de recherche, armée…).

Le pharmacien d’officine est responsable légalement de tout ce qui est préparé et vendu dans la pharmacie. Il assure et surveille la préparation et la dispensation des médicaments. Il procède à la vente au détail de médicaments, matériel de parapharmacie et tout autre produit pour le corps (diététiques, plantes, orthopédie, matériel médical…).

Encore aujourd’hui, le pharmacien est amené à préparer des remèdes directement dans son officine. Ces préparations magistrales peuvent être prescrites par ordonnance médicale.

Il assure un rôle de conseil et de prévention auprès de la clientèle, ainsi que le suivi thérapeutique (effets secondaires, incompatibilité entre médicaments…).

Ce qu’on appelle les « soins pharmaceutiques » regroupent tout ce qui est conseils sur les pathologies, le respect de la posologie des médicaments, la prévention sur les intéractions éventuelles entre les médicaments prescrits, et des mises en garde déontologiques propres à l’activité du pharmacien d’officine.

Avec la création du Dossier Médicale Personnel, les soins pharmaceutiques seront consignés dans le dossier pharmaceutique du patient qui sera consultable par tout les pharmaciens français et les médecins.

Toutefois, dans les cas où le problème de santé nécessite un diagnostic, le pharmacien incitera le patient à consulter un médecin. Néanmoins, le pharmacien n’est pas formé pour diagnostiquer des troubles de santé plus graves pour lesquels une visite en pharmacie n’est pas suffisante. Le pharmacien peut diagnostiquer des maladies pour lesquels il peut vendre des médicaments (état grippal, toux, conjonctivite, mycoses, …).
En cas de problèmes de santé plus grave, le pharmacien doit rediriger son patient vers un médecin.
Lors de la délivrance des médicaments le pharmacien a, en cas d’interaction majeure ou de contre-indication absolue, l’obligation de prévenir le médecin traitant de son client et a le droit de refuser la délivrance si le médecin refuse toute discussion.

Le pharmacien a aussi pour rôle d’orienter les patients vers les différents professionnels de santé si le traitement dont il dispose n’est pas suffisante ou si le moindre doute existe sur la nature de la pathologie.
Au sein d’une pharmacie, un docteur en pharmacie peut être propriétaire titulaire, titulaire associé ou assistant. Pour les propriétaires de pharmacies consulter l’article sur les différentes formes de sociétés juridiques pour les pharmacies.