You are currently viewing Les 4 Types de Contraceptions

Les 4 Types de Contraceptions

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Actualité

La contraception joue un rôle important dans la vie d’un couple. Dans cet article, nous listons les les types de contraceptions et les méthodes disponibles pour chaque type, leurs avantages et inconvénients.

Les 4 types de contraception et les méthodes

1) Contraception hormonale

La pilule contraceptive

La pilule contraceptive est l’une des méthodes de contraception les plus courantes. Elle contient des hormones qui empêchent l’ovulation et rendent ainsi la fécondation impossible. Il existe deux types de pilules: la pilule combinée, qui contient des œstrogènes et des progestatifs, et la pilule progestative, qui ne contient que des progestatifs. La pilule doit être prise quotidiennement pour être efficace.

Le patch contraceptif 

Le patch contraceptif est un dispositif qui se colle sur la peau et libère des hormones similaires à celles de la pilule contraceptive. Il est généralement changé chaque semaine pendant trois semaines, suivi d’une semaine sans patch.

L’anneau vaginal

L’anneau vaginal est un petit anneau en plastique souple que l’on insère dans le vagin. Il libère des hormones pour empêcher l’ovulation et doit être changé tous les mois.

Les injections contraceptives

Les injections contraceptives sont administrées par un professionnel de la santé et libèrent lentement des progestatifs dans l’organisme pour empêcher l’ovulation. Les injections sont généralement administrées tous les trois mois.

2) Contraception intra-utérine

Le stérilet au cuivre

Le stérilet au cuivre est un dispositif en forme de T inséré dans l’utérus par un professionnel de la santé. Le cuivre agit comme un spermicide et rend l’utérus hostile à la nidation de l’œuf fécondé. Ce dispositif peut rester en place jusqu’à 10 ans.

Le stérilet hormonal

Le stérilet hormonal fonctionne de manière similaire au stérilet au cuivre, mais libère également des progestatifs pour empêcher l’ovulation. Il peut être utilisé pendant 3 à 5 ans, selon le modèle.

3) Contraception de barrière

Le préservatif masculin

Le préservatif masculin est un dispositif en latex ou en polyuréthane qui recouvre le pénis en érection et empêche le passage des spermatozoïdes. Il offre également une protection contre les infections sexuellement transmissibles (IST).

Le préservatif féminin

Le préservatif féminin est similaire au préservatif masculin, mais conçu pour être inséré dans le vagin. Il offre également une protection contre les IST.

Le diaphragme

Le diaphragme est un dispositif en silicone qui recouvre le col de l’utérus et empêche le passage des spermatozoïdes. Il doit être utilisé avec un spermicide pour être efficace et doit être mis en place avant chaque rapport sexuel.

4) Contraception naturelle

La méthode du calendrier

La méthode du calendrier consiste à éviter les rapports sexuels pendant la période d’ovulation, qui est le moment où la femme est la plus fertile. Cette méthode nécessite un suivi régulier du cycle menstruel.

La méthode de la température

La méthode de la température consiste à mesurer la température basale du corps chaque matin et à identifier les variations liées à l’ovulation. Les rapports sexuels sont évités pendant cette période.

La méthode de la glaire cervicale

La méthode de la glaire cervicale consiste à surveiller les changements dans la glaire cervicale qui indiquent l’ovulation. Les rapports sexuels sont évités lorsque la glaire est la plus fertile.

A lire:  Avez-vous Besoin de Semelles ou de Chaussures Orthopédiques ?

La méthode du edging

La méthode du edging ou du retrait consiste à aller à la limite de la jouissance sans jamais l’atteindre. Elle comporte des inconvénients car non seulement il faut retenir l’éjaculation, mais il ne faut pas que le liquide séminal comporte des spermatozoïdes. Hors c’est souvent le cas. A moins de vouloir un enfant, les rapports sexuels avec la pratique du edging sont à exercer en complément d’un autre moyen de contraception.

Les avantages et inconvénients des différentes méthodes

Chaque méthode de contraception présente des avantages et des inconvénients. Les méthodes hormonales et intra-utérines sont généralement très efficaces, mais peuvent causer des effets secondaires tels que des saignements irréguliers, des maux de tête et des changements d’humeur.

Les méthodes de barrière offrent une protection contre les IST, mais peuvent être moins efficaces en cas de mauvaise utilisation. Les méthodes naturelles ne présentent pas d’effets secondaires, mais nécessitent une implication importante et un suivi rigoureux du cycle menstruel. C’est la moins efficace.

Comment choisir la méthode contraceptive la plus adaptée? (H1)

Le choix de la méthode contraceptive la plus adaptée dépend de plusieurs facteurs, tels que l’âge, la situation médicale, le mode de vie et les préférences personnelles. Consultez un professionnel de santé pour discuter des différentes options et obtenir des conseils adaptés à votre situation. Voici quelques questions à prendre en compte lors du choix d’une méthode contraceptive :

  • Quelle est l’efficacité de la méthode ?
  • Quels sont les effets secondaires potentiels ?
  • Quel est le coût de la méthode ?
  • La méthode protège-t-elle contre les infections sexuellement transmissibles ?
  • Quel est le niveau d’implication requis pour utiliser correctement la méthode ?

Conclusion

Il existe de nombreuses méthodes de contraception pour répondre aux préférences de chacun. Les modes de contraception en France sont également répertoriés dans un tableau sur service-public. Le choix de la contraception est une décision personnelle qui doit être prise en tenant compte de votre santé, de votre mode de vie et de votre gynécologue ou médecin.

FAQs

  1. Quelle est la méthode contraceptive la plus efficace ?Les méthodes contraceptives hormonales et intra-utérines sont généralement les plus efficaces, avec un taux d’efficacité supérieur à 99 % lorsqu’elles sont utilisées correctement.
  2. Les méthodes contraceptives naturelles sont-elles efficaces ?Les méthodes contraceptives naturelles peuvent être efficaces, mais elles nécessitent un suivi rigoureux du cycle menstruel et une implication importante de la part de l’utilisateur. Leur efficacité varie en fonction de la méthode utilisée et de la rigueur avec laquelle elle est appliquée.
  3. Existe-t-il des méthodes contraceptives sans hormones ?Oui, il existe plusieurs méthodes contraceptives sans hormones, telles que le stérilet au cuivre, les préservatifs masculins et féminins, le diaphragme et les méthodes naturelles.
  4. Quels sont les effets secondaires potentiels des méthodes contraceptives hormonales ?Les effets secondaires des méthodes contraceptives hormonales peuvent inclure des saignements irréguliers, des maux de tête, des changements d’humeur, une prise de poids et des douleurs mammaires. Ces effets varient d’une personne à l’autre et peuvent s’estomper avec le temps.
  5. Q’est-ce qu’un kink ? Un kink est un terme anglais utilisé pour désigner une préférence sexuelle ou érotique peu commune ou fétichiste. Cela peut inclure des pratiques, des objets ou des situations spécifiques qui provoquent une excitation sexuelle. Sauf exception, c’est normal d’en avoir tant qu’ils ne nuisent à personne.
  6. Comment puis-je choisir la meilleure méthode contraceptive pour moi ?Pour choisir la meilleure méthode contraceptive, prenez en compte votre mode de vie et vos préférences personnelles. Consultez un professionnel de la santé pour discuter des différentes options et obtenir des conseils adaptés à votre situation.
A lire:  Secrétaire médical: Le maillon essentiel d'un cabinet médical

Pour toute question et conseil médical, consultez votre médecin ou pharmacien.